Le comité national “Mariage civil pour toutes et tous” soutient le projet de loi du Conseil des Etats

Après une analyse approfondie du projet de loi tel qu'adopté par la commission des affaires juridiques du Conseil des Etats, le comité national “Mariage civil pour toutes et tous” y apporte son soutien.

Les amendements sortis des travaux de commission vont dans le bon sens et représentent un compromis acceptable. En plus, le comité en appelle aux Conseillères et Conseillers aux Etats de suivre la majorité de la commission en matière de modification constitutionnelle: cette dernière n’est pas nécessaire pour ouvrir le mariage ainsi que les droits et devoirs y relatifs aux couples de même sexe.

“La version de l’initiative parlementaire telle qu’adoptée par la commission des affaires juridiques du Conseil des Etats est un pas important dans la bonne direction. Elle permet aux couples de femmes d’accéder à la médecine reproductive. Nous demandons également au Conseil des Etats de refuser la modification de la Constitution, demandée par une minorité de la commission: cette manœuvre politique artificielle, inutile juridiquement et démocratiquement, aurait pour conséquence un retard supplémentaire de plusieurs années pour un projet à l’étude du parlement depuis sept ans. Elle ne changera rien au taux d’acceptation record de l’ouverture du mariage dans la population (82%), par contre elle provoquera la colère et la frustration des personnes LGBT, de leurs familles et ami-e-s”, analyse Matthias Erhardt, vice-président du comité national. 

Le comité national “Mariage civil pour toutes et tous” demande à tou-te-s les Conseillères et Conseillers aux Etats d’assumer leur opinion et de ne pas se cacher derrière un changement constitutionnel inutile: cette transparence est dans l’intérêt des électrices et électeurs. Pour rappel, le fait que le mariage puisse être ouvert aux couples de même sexe au niveau législatif fait l’objet d’un consensus, il n’y a aucun clivage ville-campagne quant au taux d’acceptation et un référendum facultatif a été annoncé il y a longtemps. 

Pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, le comité national “Mariage civil pour toutes et tous” demande au Conseil des Etats d’adopter le projet de loi issu de sa commission des affaires juridiques.


Plus d'actualités

Dépôt des signatures contre le mariage civil pour toutes et tous: nous allons nous battre pour l’égalité !

Le comité national Mariage civil pour toutes et tous prend acte du fait que les opposant-e-s au mariage pour toutes et tous ont réuni les signatures nécessaires pour le référendum.

Plus d’informations

Une nouvelle co-présidence pour le comité national Mariage civil pour toutes et tous

Dans le cadre de l’assemblée générale extraordinaire du 17 février 2021, l’association « Mariage civil pour toutes et tous » a élu une nouvelle co-présidence : Maria von Känel et Daniel Stolz, membres du comité.

Plus d’informations

Un jour historique pour les droits des personnes LGBT en Suisse

Après sept longues années, le parlement a enfin adopté le mariage civil pour toutes et tous en vote final.

Plus d’informations